ALICE ZENITER

Grand Entretien

Rencontre • 14h • Palais des Arts

Rencontre avec la prolifique écrivaine autour de son dernier ouvrage : Toute une moitié du monde. Elle y parle de la place des femmes dans nos sociétés, avec sérieux, allégresse et humour, et plus largement de littérature.

COVOITURAGE :
PARTAGER :

Alice Zeniter nous avait rendu visite en 2018 avec une lecture musicale du Seigneur des porcheries de Tristan Egolf. Cette année, c’est sur son oeuvre à elle que nous nous penchons. Une oeuvre qui se décline sur la page et sur scène. Née en 1986, elle a publié son premier roman à l’âge de 16 ans. On se souvient bien sûr de son époustouflant L’art de perdre qui a été couronné par le Prix Goncourt des lycéens, le Prix littéraire du Monde ou encore le Prix Landerneau des lecteurs. Dramaturge et metteuse en scène, on l’a également vue seule en scène récemment dans Je suis une fille sans histoire. Malicieuse ironie que ce titre : des histoires, elle en a beaucoup à raconter, jusque dans son dernier ouvrage, Toute une moitié du monde, qui dresse un portrait sensible et impeccablement documenté de la place des femmes dans nos sociétés et révèle la lectrice et l’autrice qu’elle est. Sérieux, allégresse, humour, subtile érudition : ce livre est totalement à son image et ce n’est pas une image mais bien elle avec qui nous avons rendez-vous pour ce grand entretien.

À lire : Toute une moitié du monde, Flammarion, 2022

Grand entretien animé par Alexandre Fillon

© Pascal Ito / Flammarion

Gratuit sur réservation

Durée : 50 min

Palais des Arts, Salle Ropartz